lundi 18 décembre 2006

Je l'ai dit: Je suis la candidate de la morale


Bon ça y est, j'ai avoué, hier sur le plateau de Serge Moati. Avoué quoi? Que j'étais une puritaine intransigeante comme je vous l'avais déjà révélé ici depuis longtemps. Plus précisément sur le plateau de Serge Moati (Ripostes, sur France 5), j'ai annoncé que je serai la « candidate de la morale », qui est une très bonne chose ».

Je sais que ça va gueuler à gauche mais je m'en fous, c'est à droite que je vais gagner. En plus, ce n'est pas qu'un positionnement temporaire comme Mitterrand ou Chirac qui changent d'avis comme de chemise. Non moi je suis authentiquement réac, au plus profond de moi. Et j'emmerde ceux qui peuvent penser que la morale est une affaire privée. Ca va marcher au pas en France. J'ai déjà fait la guerre contre le string à l'école, je vais continuer.

Non Ségolène Royal n'est pas la femme parfaite, douce et à l'écoute. Elle est sourde, opportuniste et rigoriste. Accepterez vous le mythe imposé par les médias?

2 commentaires:

Laurent a dit…

Vas y Ségo, casse leur la gueule à tous et n'oublie pas de mettre un taqué à ce pisse-froid de Hollande (montre lui qui porte la culotte à la maison)

Anonyme a dit…

CE BLOG EST UNE GROSSE MERDE DE PETIT FACHISANT MACHO DE DROITE.
ELLE EST BELLE LA FRANCE !
TA MERE !