dimanche 25 février 2007

Ségolène Royal et les médias: Le Monde roule pour la Ségocratie


Source: La résistance

5 commentaires:

Carol a dit…

Bonjour à tous,
Ni Ségo, ni Sarko, moi j'ai décidé de voter Henri... C'est un candidat que j'ai trouvé sur le web, www.desirdhenri.fr, des gens qui devaient aussi en avoir marre et qui ont monté un site, ou plutôt un blog, présentant leur candidat virtuel. Ils sont allés jusqu'au bout de leur connerie, avec des vidéos en ligne et tout. Et comme dit Didier Super, mieux vaut en rire que de s'en foutre...

Louis BAPTISTE a dit…

La culture : grande absente du « pacte présidentiel » de Ségolène ROYAL

L’intégralité du programme culturel de Ségolène ROYAL se résume à deux propositions, 2 sur 100 : quelle ambition ! Les voici dans leur intégralité : « Soutenir la création et l’emploi culturels » et « inscrire l’éducation et la pratique artistiques à tous les niveaux de la maternelle à l’université ». C’est tout ! Une véritable honte pour le milieu culturel. D’autant qu’une fois encore, le programme de Ségolène ROYAL est creux et se résume à de simples intentions... on est loin du projet culturel de Nicolas SARKOZY, dont voici les principaux éléments :

Un budget mieux orienté

En termes financiers, Nicolas SARKOZY veut augmenter et protéger le budget consacré au ministère de la culture, sans jouer sur les périmètres. Concrètement, il souhaite réorienter les crédits du ministère de la culture sur les aides à la création et les politiques d'acquisition des œuvres, plutôt que sur les dépenses de fonctionnement.

Il construira par ailleurs un dispositif pérenne d'indemnisation du chômage des artistes et techniciens intermittents du spectacle, en concertation avec les partenaires sociaux.

Une « démocratisation culturelle »

Nicolas SARKOZY souhaite mettre l'éducation artistique à l'école au cœur de la démarche de démocratisation culturelle. Il veut permettre aux jeunes qui ont un talent et un engagement artistiques de les valoriser pour l'accès aux grandes écoles et dans les parcours universitaires.

Il propose également de lever tous les obstacles au mécénat et aux fondations. Il souhaite pour cela encourager l'intervention privée en fixant des obligations de résultats aux établissements publics culturels pour l'association de partenaires privés. Enfin, Nicolas SARKOZY demandera l’instauration de la gratuité dans les musées.

Un véritable service public de la culture

Nicolas SARKOZY souhaite accroître les obligations des chaînes publiques en matière d'émissions culturelles, notamment à des heures de grande écoute. Il veut aussi ouvrir davantage l'accès aux éléments du patrimoine d'habitude fermés au public.

En complément, le candidat de l’UMP prône le développement de l'accès à la culture par Internet, en créant des sites gratuits d'accès aux œuvres tombées dans le domaine public ou financées par des fonds publics. De plus, il s’engage clairement en faveur de la numérisation des archives nationales.

Une politique culturelle plus efficace

Nicolas SARKOZY propose de confier l'attribution des aides à la création à des agences indépendantes, composées d'experts, d'artistes et de représentants du public. Il veut également créer une instance de pilotage unique de la politique culturelle de la France à l'étranger, sur le modèle du Goethe Institut par exemple.

Un rayonnement international de la culture française

Nicolas SARKOZY veut accentuer notre présence culturelle à l’étranger, notamment en Asie et en Amérique. Il souhaite par ailleurs accroître les moyens de l'enseignement du français à l'étranger et de l'aide à la formation des enseignants dans les pays en voie de développement.

Le candidat de l’UMP veut en outre permettre à la place parisienne de s'imposer sur le marché de l'art, en demandant à nos partenaires européens une réduction du taux de TVA à l'importation des œuvres. Enfin, Nicolas SARKOZY souhaite développer une politique de recrutement, d'accueil et de formation en France des futures élites artistiques étrangères.

Voilà un véritable projet culturel. Voilà une réelle ambition pour notre pays.

Louis BAPTISTE

http://opinionpolitique.canalblog.com

rico a dit…

Financement du contrat AC LE FEU signé par ROYAL
Je me suis attaché à relevé les propositions du contrat que Ségolène ROYAL vient de signer.

Propositions directement liées à des dépenses publiques :

- création massive de postes d’inspecteurs du travail.
- des moyens publics seront alloués à la politique d’aide à la création ou reprise d’entreprise.
- les taux et le rallongement de la durée d’indemnisation du chômage seront augmentés.
- les moyens de la formation continue et de l’insertion professionnelle seront augmentés, de nouveaux centres créés, et le recrutement massif de conseillers, de formateurs et de psychologues du travail aura lieu.
- les rémunérations accordées au titre de la formation professionnelle et réforme des contrats de l’alternance seront revalorisées.
- les durées de prise en charge des bénéficiaires dans les dispositifs d’insertion seront rallongées.
- les moyens de la « Validation des Acquis de l’Expérience » afin de réduire le temps d’obtention des qualifications seront augmentés.
- l’état financera de grandes campagnes médiatiques de dénonciation et de sensibilisation contre les discriminations.
- des moyens importants seront employés pour favoriser la création et le financement d’associations de quartier luttant contre le racisme.
- les moyens et les dispositifs d’aide à l’intégration des primo arrivants seront renforcés.
- l’Etat s’engage à réaliser ou à financer la construction massive d’habitations à loyers modérés.
- l’Etat augmentera significativement sa contribution à la construction de logements sociaux.
- la revalorisation des aides au logement.
- la création d’une caisse nationale d’assurance sociale du logement.
- les aides au logement seront augmentées.
- la création d’unités d’accueil et de soin sera lancé.
- les moyens de la justice seront donc considérablement augmentés.
- des moyens spéciaux seront employés pour améliorer les partenariats entre les éducateurs et les juges.
- la création de nouvelles structures éducatives et thérapeutiques.
- des postes d’éducateurs, notamment spécialisés dans l’insertion professionnelle, de formateurs, de psychologues, de médecins, seront massivement créés.
- des postes d’éducateurs spécialisés et d’animateurs seront massivement créés.
- des campagnes d’information seront financées pour améliorer l’image des forces de sécurité que sont la police, la gendarmerie, les pompiers, la sécurité civile.
- le budget de l’éducation nationale sera augmenté pour financer la création massive de postes d’enseignants supplémentaires.
- l’Etat augmentera sa participation à la construction de d'établissements.
- l’Allocation d’Autonomie sera versée pour les 18 à 25 ans en formation ou en insertion
- La lutte contre l’échec et l’absentéisme scolaire disposera de moyens spécifiques dans et hors les établissements scolaires.
- l’Etat contribuera plus largement au financement pérenne des associations qui accomplissent des activités éducatives et de soutien scolaire dans les quartiers populaires.
- les moyens en matière d’orientation seront renforcés.
- les moyens des missions locales seront renforcés ainsi que les dispositifs d’accompagnement des jeunes restés en marge des études et de la formation professionnelle.
- les organismes de formation développant les pédagogies actives et les programmes de remise à niveau seront soutenus par des moyens considérables.
- les emplois jeunes seront rétablis.
- l’Etat engagera une vaste politique d’équipements culturels dans les quartiers populaires.
- les familles monoparentales seront soutenues par un salaire mensuel permettant au père ou à la mère ayant la charge d’un ou plusieurs enfants de se former et/ou de trouver un emploi adapté à leur situation de parent isolé.
- Une banque sociale offrant des prêts sans intérêts pour les plus défavorisés et des micro-crédits sera créée.
- Une loi d’orientation pour une véritable aide au développement des pays pauvres, fixera sur plusieurs années un taux et un montant minimal d’au moins 1% du PIB tout de suite pour atteindre 2,5 % au moins en cinq ans.
- Une banque nationale d’aide à la création d’entreprise par des jeunes sera créée.
- des moyens seront accordés à la lutte contre les discriminations ou les insultes.
- l'Etat organisera et financera un réseau national de lieux d’information
- l’allocation parent isolé en faveur des familles monoparentales dont les critères seront revus, de même que les allocations familiales seront revalorisées et étendues jusqu’à la fin des études des enfants.
- le budget de la santé sera augmenté.
- L’Etat financera la création de dispensaires modernes et de qualité dans les quartiers populaires;
- l'Etat augmentera le nombre de structures d’accueil pour handicapés mentaux et/ou physiques et les effectifs et les moyens de la formation des personnels.


Propositions réduisants considérablement les recettes de l'état :

- baisse progressive de la TVA jusqu’à sa suppression.
- baisse ou suppression des taxes pesant plus lourdement sur les plus pauvres (essence, forfait médicaux par exemple).
- l'Etat arrêtera immédiatement la privatisation des services publics.



EN CONCLUSION, AUCUNE DE CES PROPOSITIONS N'EST CHIFFREE NI MEME DATEE.

NEAMMOINS CELA RESTE UN CONTRAT QUE MME ROYAL A SIGNE. PAR CONSEQUENT, ELLE S'ENGAGE A TOUTES LES REALISER.

NOUS VOYONS BIEN ICI QUE CE CONTRAT CONSISTE EN UN AMAS DE DEPENSES INCONSIDEREES ET IRREALISABLES, ACCOMPAGNEES D'UNE DIMINUTION FORTE DES RECETTES DE L'ETAT AMENANT AU FINAL A UNE POLITIQUE D'ASSISTANAT QUE LA FRANCE N'A, MALHEUREUSEMENT, PAS LES MOYENS DE METTRE EN PLACE.

TOUTES CES PROPOSITIONS SONT DONC MAINTENANT A INTEGRER DANS LE PROGRAMME OFFICIEL DE MME ROYAL. ELLE DOIT DONC LES CHIFFRER ET DIFFUSER LEUR COUT DANS LES PLUS BREFS DELAIS.
MME ROYAL, JE VOUS SOUHAITE BON COURAGE !!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

ségolene doit continuer en ignorant cette campagne grotesque ,j'ai survolé les critiques contre elle ,elles ne sont pas vraiment crédibles ...ce que je retiens c'est que construire et s'impliquer pour les changements pour l'humanité,comme le fait segolene , est bien plus difficile que de s'accaparer des richesses dont les hommes politiques ont la gestion ,segolene derange ces interets la .venant d'un pays en voie de develloppement je decrypte cet enchevetrement de motivations melant les politiciens animés d'ideaux humanitaires et les autres soucieux de leur notoriete et enrichissement personnel.nous sommes avec segolene meme si la citoyenneté nous est refusée!!

Anonyme a dit…

Ségolène, si tu es élue (ce que je souhaite), n'oublies pas de réserver une très très bonne place à l'excellentissime christiane TAUBIRA.