samedi 24 février 2007

Faire de la politique autrement..

Pour Ségolène Royal, faire de la politique autrement c'est faire venir dans son équipe restreinte de campagne uniquement des ancêtres du Parti Socialiste et seulement deux femmes. Contradictoire? Si peu, si peu.. L'occasion de rappeller combien Ségolène Royal est antiféministe. Faisant de son sexe un argument de campagne, elle se rabaisse au rang des machistes qui refusent d'élire une femme car c'est une femme. Recrutant tous les éléphants de Jack Lang à Lionel Jospin en passant par DSK et Laurent Fabius, elle montre qu'elle est un homme politique comme les autres.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Royale était déjà anti femmes quand elle était ministre, et au plus haut point. Mais elle ne doit pas se considérer comme une femme, puisqu'à l'image de son idole F. Mittérand, elle se sent investie par le "divin". Ces débats participatifs, à la méthode des prédicateurs Noirs américains, ses multiples phrases et images prises dans la bible, et tous les textes de Moïse, Jésus, et même Dieu qu'elle s'approprie.... Sans parler de l'ordre Juste !!!! Attention, gros, gros danger ! Dès qu'elle est chauffée, elle commence à béler comme Hitler, elle est en plein fanatisme ! Si elle met son Hollande au gouvernement, ils auront les pouvoirs absolus ! La monarchie absolue nous guette, attention notre Pays est en danger....

Julien a dit…

Héhé !

Mais non, de ce point de vue, son équipe n'est pas disciriminatoire puisqu'elle est composée de 36 bras cassés !

Par contre, là où elle l'est, c'est envers les jeunes... On ne voit que de l'ancien dans son équipe ! Où sont les jeunes ?

Julien
http://tournez-a-droite.overblog.net
http://www.halte-a-segolene.fr