lundi 7 mai 2007

Merci!

Vous avez été extrêmement nombreux à venir sur ce blog, lecteurs réguliers ou occasionnels. Pour vous donner un ordre de grandeur, cela se mesure en centaines de milliers de pages vues depuis l'ouverture de ce blog à l'été. Merci aux dizaines de sites web, connus ou moins connus, et de médias (Nouvel Obs, Le Figaro, Le Monde, etc) qui nous ont linké.

Vos visites et commentaires nous ont donné l'envie de continuer jusqu'au bout malgré l'épreuve de la durée. Malgré quelques évolutions dans la formule du blog, nous nous sommes donc battus jusqu'au bout. J'espère que les faits, les arguments que nous vous avons diffusés ou révélés vous ont permis d'entamer des discussions, de commencer des prises de conscience face au réel danger que représentait non seulement la candidature Royal mais également les idées conservatrices du PS: Protection de statuts, de postes, d'intérêts particuliers, retour aux vieilles méthodes qui ont échouées (35 heures, assistanat..), comportements sectaires.

Le PS reste convaincu d'être le seul à détenir la vérité et la générosité. On l'a revu hier quand des partisans déçus de la candidate PS ont affronté les forces de l'ordre, refusant le verdict des urnes. La victoire sera complète quand, après une défaite aux législatives, le PS sera obligé de se réformer et d'assumer un virage réformiste. Une demi défaite laisserait croire au PS que les français ont désavoué Royal mais approuvé les méthodes calomnnieuses et diffamatoires ainsi qu'un programme archaïque. Nous continuerons donc le combat sur ce blog jusqu'aux législatives en élargissant le propos légèrement pour contribuer à la victoire la plus large possible pour le camp des réformateurs de la majorité présidentielle. Un nouveau blog prendra la suite rapidement, le temps de trouver le nom.Toutes vos suggestions et vos commentaires sont les bienvenus :)

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Un grand OUI au nouveau blog, pour la campagne des législatives, et encore merci et bravo pour la qualité de ce blog documentés et professionnel, nous l'attendons avec impatience.
Avec notre respect, et notre soutien, à l'image de la campagne de M. SARKOZI. A TRES BIENTOT.

LAURENT Michel a dit…

Le problème c'est qu'il y a toujours et depuis longtemps une franche d'environ 20 % (?) qui regroupe les gens qui :

- contestent systématiquement, sont toujours contre tout, en ne proposant rien (contre l'armée, les flics, les bourgeois ou les patrons suivant l'époque et l'humeur du moment). Parfois ils ont besoin de casser un peu.

- les idéalistes et pseudo intelectuelles, sectaires, ils sont dans un autre monde, en général en manque du "CHE" avec une idéologie indestructible.

- les nostalgiques :"Mon grandpère et mon père étaient socialistes ( ou communistes) ..."

- la partie des jeunes qui prend toujours une position opposée à celle de leurs parents.

Historiquement le PS n'a jamais pu se passer de ces voix, c'est d'ailleurs une partie d'entre elles qui l'ont fait perdre quand il était aux commandes.

Si on y rajoute la partie conservatrice, celle qui ne jure que par "avantages acquis" et par la certitude de ses idées, on comprend pourquoi le PS n'a évolué. C'est la stratégie de LF qui hier soir, se positionnant par rapport à DSK, dit vouloir revenir "aux valeurs de gauche" en refusant toute ouverture au centtre.

Il faut remercier SR qui va faire imploser cet édifice construit sur du sable, mais que FM en bon stratège avait toujours bien manipulé. La question est de savoir si ce sera avant ou après les législatives.

L'urgence va être de sauvegarder un maximum de postes de députés, aussi ont ils besoin d'un minimum d'accords entre eux, d'autant plus que l'extrème gauche risque de faire bande à part.

Visiblement SR veut se positionner comme la "refondatrice" mais je pense qu'on ne lui fera pas de cadeaux (y compris PC et verts).

Effectivement la seule certitude c'est qu'il faut continuer la lutte pour que l'assemblée retrouve une majorité nette et indiscutable, mais que cette fois le "pouvoir" ne gére pas en monarque "royaliste" mais au contraire ouvre la démocratie tout en tenant ses engagements.

Anonyme a dit…

ce blog a été une bouffée d'air frais et l'un de mes rendez-vous préférés pendant la campagne. Merci mille fois pour la qualité de vos commentaires, pour vos réflexions pertinentes et votre régularité. Bon courage pour le prochain blog que j'espère suivre avec le même intérêt et le même plaisir.

Daniel C a dit…

Un grand merci à Madame Ségolène Royal qui à su nous faire vibrer pendant tout une campagne, et nous redonner confiance aux valeurs d'une gauche renouvelée. Merci madame!
Face aux pouvoir de la droite qui se met en place il faut mettre en place un contre pouvoir et montrer une gauche élargie et unie. Plus que jamais nous avons besoin de vous Madame, plus que jamais vous avez redonnez confiance et l'espoir aux français qui ont voté pour votre programme et vos idées. Nous avons perdu une bataille, menez nous à la victoire d'une France belle et réunie.
Merci, encore.

Daniel C a dit…

Un grand merci à Madame Ségolène Royal qui à su nous faire vibrer pendant tout une campagne, et nous redonner confiance aux valeurs d'une gauche renouvelée. Merci madame!
Face aux pouvoir de la droite qui se met en place il faut mettre en place un contre pouvoir et montrer une gauche élargie et unie. Plus que jamais nous avons besoin de vous Madame, plus que jamais vous avez redonnez confiance et l'espoir aux français qui ont voté pour votre programme et vos idées. Nous avons perdu une bataille, menez nous à la victoire d'une France belle et réunie.
Merci, encore.

tacko a dit…

merci c'est gentille je le trouive trés bien et il est bien fait!!!

Anonyme a dit…

Mais mon pauvre garçon (ou ma pauvre fille), toi qui écrit ce blog, fais usage de ton cerveau, essaye de voir plus loin que le bout de ton nez, ouvre tes petits yeux et rend toi compte, que tu n'es pas seul au monde, et que defendre l'interet des autres avant du tiens est une cause bien plus honorable. Te rend tu compte de la bétise dont tu fais preuve? Relis toi, tu n'as jamais avancé aucun argument qui soit un tant sois peu posé et vrai. Nicolas Sarkozy prend des vacances avant d'être investi, moi qui suis militant socialiste, ça ne me dérange pas, mais ça me choque, oui ça me choque et c'est normal. Qu'on ne vienne pas me dire qu'il se met au niveau des français, et entre nous, c'est pas en faisant du jogging en permanence qu'on dirige un pays. Vive le théatre...