mardi 1 mai 2007

Séguéla votait Royal au premier tour, il votera Sarkozy au second;


Le publicitaire Jacques Séguéla, qui avait orchestré les campagnes électorales de François Mitterrand, a annoncé mardi qu'il voterait Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle, après avoir voté pour Ségolène Royal au premier tour. "Je vais voter Nicolas Sarkozy. Cela fait 50 ans que je vote à gauche. Ce n'est pas une décision que j'ai prise en cinq minutes", a-t-il déclaré au préalable sur RTL. "Ségo m'a fait rêver et Sarko l'a fait", a-t-il lancé, en forme de slogan. Il a expliqué qu'un coup de fil passé par le candidat de l'UMP alors qu'il était en vacances au ski cet hiver l'avait "beaucoup troublé" et conclu: "C'est quand même le plus capable de rassembler les Français.

Après Bernard Tapie, Roger Hanin, Pascal Bruckner, Eric Besson, André Glucksman, c'est un nouvel homme de gauche qui rejoint Nicolas Sarkozy. Ségolène Royal n'a été suivie par aucun député ou sénateur UDF. Seule l'extrême gauche la suite.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Honnêtement, qui sera surpris de voir que Royal qui est incapable de réunir dans son propre camp ne réunit personne qui vienne de sa famille? Cette femme est sectaire et fermée! L'homme du rassemblement c'est Nicolas Sarkozy

Ben a dit…

Tu t'étonnes qu'aucun député UDF ne rallie le camp du PS. Mais rien de plus naturel que de sauver sa place de député, les députés UDF élus grâce aux alliances avec l'UMP vont avant tout à la gamelle. Aucune conviction là dedans, ils ont peur, peur de perdre leurs postes au détriement de leur conviction.

dan a dit…

Ce sont les citoyens qui élisent les députés, je ne vois pas le rapport avec peur de perdre sa place