mardi 24 avril 2007

Royal aurait elle peur du débat ?


Royal aurait elle peur à l'approche du débat et chercherait t'elle à le dénaturer comme elle l'a fait pour les débat socialistes afin d'éviter les questions gênantes? Au vu des déclarations à la sortie de la réunion au CSA, cela n'est pas impossible. Alors que Xavier Bertrand a rappelé que Nicolas Sarkoz n'avait "ni exigence, ni revendication" pour l'organisation du débat, Ségolène Royal négocie encore, souhaitant apparemment changer les journalistes prévus (PPDA et Arlette Chabot) et obtenir les journalistes les moins incisifs possible.

Royal a également exigé un débat de moins d'une demi heure alors que Nicolas Sarkozy veut le plus long possible. Voudrait elle masquer son incompétence?

Nul doute que les royalistes sortiront l'argument éculé du grand méchant loup sarkozyste controlant les médias pour justifier les hésitations de Royal..

Tiens sinon, Joey Starr, le "prof en sodomie verbale" soutient Ségolène Royal

6 commentaires:

martine a dit…

Je ne vois pas comment on peut trouver des journalistes moins incisifs que Poivre et Chabot.
Et de toute façon, le débat c'est entre les candidats, les journalistes feront de la décoration comme depuis le début de la campagne.

Anonyme a dit…

ha le grand mechant Sarko qui controle tout...

Ségolène Royal a dit…

N'est ce pas.. Au moins, il a un avantage.. Un bouquin ne sort pas car il est mauvais? La faute au méchant Sarko.. Un évènement annulé? Encore le grand satan! Ca en devient ridicule!

Ségolène Royal a dit…

La question n'est pas uniquement celle du journaliste martine. Il y aussi celle de la durée et Royal veut expédier cela en le moins de temps possible.. Ce que ne veut pas Sarkozy.

Cyril a dit…

Ségolène préfererait surement Sebastien Folin à PPDA ou Arlette Chabot... Il est beaucoup moins insicif qu'eux... Et puis c'est le jackpot, parler de la pluie et du beau temps en Poitou Charente ne fait pas perdre d'électeurs... Et puis avec le nombre de bourdes qu'elle dit ou qu'elle fait , elle pourrait gagner 1500€ à Vidéo Gag.

Ségolène Royal a dit…

C'est dit d'une façon lapidaire mais ça me semble être tout à fait l'esprit de ses négociations: Le débat le plus court possible pour ne pas entrer dans les détails et rester dans le flou tout en limitant les gaffes